Commentaires au sujet de la politique

Volume 2 : La reddition de comptes et la responsabilité en vertu de la Loi sur la gestion des finances publiques

Le gouvernement a pour politique que les ministères doivent exercer une saine fonction de contrôleur. En 1997, le Secrétariat du Conseil du Trésor
(SCT) a lancé l’initiative de modernisation de la fonction de contrôleur afin de renforcer les capacités de gestion et de reddition de comptes dans la fonction publique fédérale. Pour garantir le succès de l’initiative, le SCT estimait qu’il fallait satisfaire à deux grandes conditions préalables : adopter une démarche claire et structurée et obtenir un engagement et un soutien fermes de la haute direction des ministères et des organismes centraux. Le Bureau du Vérificateur général du Canada estimait que les contrôles pour les systèmes financiers restent faibles.

Loi sur la gestion des finances publiques

Articles reliés
Back to top