Mise à jour

Aujourd’hui plus que jamais, l’ACAF encourage ses membres à demander le remboursement de leurs heures supplémentaires

Plusieurs membres ont récemment communiqué avec l’ACAF pour lui signaler que leurs gestionnaires exercent des pressions sur eux pour qu’ils travaillent des heures supplémentaires sans rémunération. Il semble que les gestionnaires invoquent à cet égard les gels du recrutement et du budget des ministères. Il s’agit là de la plus récente tactique dans le cadre d’une pratique inacceptable qui perdure. Vous ne devez pas vous sentir intimidés par ceux et celles qui vous font les gros yeux parce que vous demandez à être rémunérés pour le travail que vous faites. En leur qualité de fonctionnaires non syndiqués, les gestionnaires exclus n’ont pas le droit de demander le remboursement de leurs heures supplémentaires, mais, en contrepartie, ils peuvent avoir droit à la rémunération au rendement, à laquelle vous n’avez pas droit.

À titre de membres de la collectivité FI, l’article 19 de votre convention collective vous confère le droit d’être rémunérés pour toutes les heures supplémentaires que vous exécutez. Vos compétences sont précieuses. Vos talents sont en demande. Il n’est que juste que vous soyez rémunérés pour toutes vos contributions.

Le fait de travailler des heures supplémentaires sans rémunération contribue à la sous-dotation chronique qui existe au sein de la collectivité financière de la fonction publique, en créant l’impression que votre lieu de travail est doté d’un personnel adéquat pour satisfaire la demande. Cela perpétue aussi l’attente injuste qui prévaut au travail selon laquelle les professionnels devraient travailler des heures supplémentaires sans rémunération.

Comme la fin de l’année approche à grands pas, nous vous recommandons fortement de demander le remboursement de toutes vos heures supplémentaires et d’appuyer votre collectivité. Si vous subissez des pressions pour travailler des heures supplémentaires sans rémunération, veuillez communiquer avec le bureau national au 1-877-728-0695 et demander à parler à un conseiller ou une conseillère en relations de travail. Nous vous appuierons dans votre droit à une rémunération équitable.

Articles reliés
Back to top