Commentaires au sujet de la politique

Où sont les chiffres?

Chers collègues FI,

Le gouvernement a rendu public hier son Budget 2013 et, comme toujours, l’ACAF surveille de près l’impact que ce budget aura sur nos membres, et sur les contribuables canadiens. L’Association s’inquiète du manque de précisions présentées dans l’ensemble du budget.

Une copie du Budget en bref est disponible ici :

Les faits saillants qui touchent directement les FI comprennent les projets du gouvernement de procéder à un examen ciblé des opérations au Ministère des Pêches et des Océans et de fusionner l’ACDI au Ministère des Affaires étrangères. Bien qu’il soit trop tôt pour évaluer l’incidence que cela aura sur nos membres, l’ACAF suivra de près ces démarches afin de protéger les intérêts de la communauté FI.

Même si le budget annonce plus de création d’emplois et un meilleur jumelage, nous savons que la création d’emplois est autant une question de qualité que de quantité. Les Canadiens et Canadiennes ont besoin d’emplois qui favorisent davantage la santé et la prospérité des communautés – des emplois stables, offrant une meilleure qualité de vie et une retraite raisonnable, des emplois qui ne mettent pas en péril la santé physique et mentale des travailleurs. Ces dernières années, le secteur manufacturier canadien a fait une désolante démonstration de la façon dont des communautés et des industries entières peuvent souffrir lorsque le gouvernement n’oblige pas les entreprises à être de bons citoyens corporatifs.

Pour mettre en œuvre ce budget, le gouvernement devra faire des choix difficiles pour répondre aux besoins et aux intérêts des fonctionnaires, des contribuables canadiens et des entreprises. Pour trouver le juste équilibre, les FI seront appelés à faire en sorte que les dollars des contribuables sont bien gérés. Dans ce climat économique difficile, les professionnels formés et qualifiés des finances constituent une ressource inestimable pour aider le gouvernement à prendre des décisions éclairées.

Le cadre financier du Canada est tenu en haute estime partout dans le monde, grâce en bonne partie au dévouement des professionnels des finances qui veillent à la reddition de comptes et à la transparence dans la gestion des deniers publics. L’ACAF continuera de se faire le défenseur de l’investissement dans les agents financiers, qui forment la base même du cadre de contrôle financier de la fonction publique fédérale.

 

Milt Isaacs, CMA, CPFA
Président, Association canadienne des agents financiers

Date: 2013-03-22

Articles reliés
Back to top