Parité salariale

La plainte en matière d’équité salariale de l’ACAF est rejetée

Un arbitre de la Commission des relations de travail dans la fonction publique a rejeté la plainte en matière d’équité salariale de l’ACAF.

Le processus d’évaluation des plaintes comme la nôtre comporte quatre volets, et il incombe à la partie plaignante, l’ACAF en l’occurrence, de produire une preuve suffisante qu’un groupe a fait l’objet de discrimination sur le plan de la disparité salariale.

L’arbitre estime que le témoin expert de l’ACAF n’est pas satisfait au critère du fardeau de la preuve relativement au troisième volet du test qui portait sur le processus d’évaluation des postes. L’arbitre n’est pas convaincu que l’évaluation du témoin expert était suffisante pour poursuivre le processus.

La décision a été rendue de vive voix à l’audience aujourd’hui et une décision écrite suivra dans les prochaines semaines.

Des renseignements plus détaillés seront communiqués une fois que l’équipe aura examiné la décision écrite. Dans l’intervalle, toute question devrait être adressée à la présidente du Comité de l’équité salariale de l’ACAF, Nicole Bishop-Tempke (nbishoptempke@acfo-acaf.com) ou à la conseillère en relations de travail, Vivian Gates (vgates@acfo-acaf.com).

Articles reliés
Back to top