Mise à jour

Apporter le savoir financier à Services partagés Canada

Les révélations au sujet d’incohérences dans les méthodes financières de Services partagés Canada qui sont exposées dans le plus récent rapport du vérificateur général préoccupent grandement la communauté FI, selon Dany Richard, vice-président exécutif de l’ACAF.

« Des plans de référence exacts, des modèles financiers complets et des rapports exhaustifs constituent les piliers d’un cadre de gestion financière solide, professionnel », a déclaré Richard. « Lorsque j’entends parler du type de problèmes qui se posent à Services partagés, je me dis instantanément : OK, que s’est-il vraiment passé et comment pouvons-nous régler cela? »

Richard estime que le rapport soulève plus de questions que de réponses du point de vue de la gestion financière.

« Nous savons qu’en règle générale, on demande aux FI partout dans la fonction publique d’en faire plus avec moins. S’agit-il ici d’une question de capacité? D’un manque de confiance dans les conseils fournis par les agents financiers? A-t-on donné aux FI de Services partagés Canada les outils voulus pour réussir? »

À cette fin, l’ACAF a communiqué avec le directeur des finances de Services partagés pour discuter de la façon dont la communauté FI peut aider à mettre en œuvre les recommandations du vérificateur général.

« J’ai hâte de collaborer avec la direction de Services partagés et de faire en sorte que nos membres soient en mesure de faire ce qu’ils font le mieux : agir en qualité d’intendants en matière de gestion financière et garantir que les fonds publics dépensés par le ministère rapportent quelque chose aux Canadiens et aux Canadiennes », a conclu Richard.

Articles reliés
Back to top