Commentaires au sujet de la politique

L’équité salariale : le gouvernement répond au rapport du comité 

Le gouvernement a publié sa réponse au rapport du Comité spécial sur l’équité salariale en prenant l’engagement de donner suite aux recommandations du comité, notamment bon nombre de recommandations que l’ACAF avait mises de l’avant lors des audiences du comité.

Dans la réponse au rapport du comité, le président du Conseil du Trésor Scott Brison et la ministre de l’Emploi MaryAnn Mihychuk ont convenu qu’un nouveau régime d’équité salariale doit être robuste et tenir compte des divers cas et situations et ils ont reconnu le rôle que les représentants des employés, comme l’ACAF, peuvent jouer dans l’établissement de l’équité salariale à long terme. Les recommandations de l’ACAF étaient cruciales.

Le gouvernement a également reconnu les lacunes de la Loi sur l’équité dans la rémunération du secteur public (LÉRSP) et il s’est engagé à tenir consciencieusement compte des travaux du groupe de travail de 2004 sur l’équité salariale dans le processus d’élaboration d’un régime pour l’avenir.

L’ACAF est préoccupée par la longueur des échéanciers proposés pour aller de l’avant et désappointée que la LÉRSP n’ait pas encore été abrogée, mais nous sommes encouragés par la reconnaissance que les groupes à prédominance féminine méritent un salaire égal pour un travail de valeur égale.

Il y a lieu de noter que la plainte d’équité salariale actuelle de l’ACAF pour le compte de la communauté FI a été déposée en vertu des dispositions transitoires liées à la mise en œuvre de la LÉRSP. La plainte continuera de suivre son cours conformément à ce processus.

 

Articles reliés
Back to top