Mise à jour

Phénix : les premiers résultats du sondage dévoilent la vérité

À la suite de l’expiration de la date limite du 31 octobre que SPAC s’était fixée pour liquider l’arriéré de problèmes relatifs au système Phénix, l’ACAF a, le 1er novembre, lancé son étude d’impact de Phénix auprès de la communauté FI en vue de brosser un tableau exact et complet de l’ampleur réelle de la débâcle de Phénix – et les premiers résultats confirment nos pires craintes.

Quelque 4300 des 4600 membres de la communauté FI ont reçu le sondage et plus de 900 l’ont déjà rempli. Voici quelques-unes des données qui ressortent :

  • près de 75 % des répondants ont éprouvé des problèmes de paye ou de rémunération à cause de Phénix;
  • près de la moitié des répondants ont vu leur charge de travail augmenter à cause de Phénix;
  • près du tiers des répondants ont signalé que leur santé mentale avait été affectée par Phénix; et
  • les deux tiers des répondants qui utilisent Phénix estiment qu’ils n’ont pas reçu de formation suffisante.

Parmi les FI qui ont éprouvé des problèmes de paye ou de rémunération :

  • 85 % ont encore des problèmes non réglés;
  • plus de la moitié ont encore plusieurs problèmes non réglés; et
  • plus du quart se sont vu demander de présenter de nouveau leurs demandes d’intervention de paye (DIP) sous la forme de « demandes de renseignements d’ordre général », ce qui réduit le véritable arriéré selon les chiffres que SPAC a déclarés.

Si vous n’avez pas encore rempli l’étude d’impact de Phénix auprès de la communauté FI, la date limite pour remplir le sondage est fixée au jeudi 10 novembre. Ne ratez pas votre occasion de contribuer à dévoiler toute la vérité sur Phénix. Pour toute question, ou si vous ou l’un ou l’autre de vos collègues n’a pas reçu le sondage, veuillez communiquer avec Lauren Doty à ldoty@acfo-acaf.com.

Articles reliés
Back to top