Blogue des Relations de travail

Liste de choses à faire et à éviter lorsqu’on se présente à un concours

À titre de conseiller en relations de travail, il arrive que des FI me posent des questions sur les meilleures pratiques à suivre lorsqu’ils se présentent à un concours, à un examen ou à une entrevue. Le soutien de l’avancement professionnel des FI est l’une des principales priorités de l’ACAF, et c’est pourquoi j’ai cru qu’il pourrait être utile de dresser une liste de choses à faire et à éviter afin d’augmenter les chances de succès lorsque vous vous présentez à un concours.

 

À FAIRE : Lire les instructions pour tous les concours, demandes, tests, examens, entrevues, etc., avec beaucoup de soin et les suivre à la lettre.

À FAIRE : Joindre tous les documents demandés pour un concours, contenant toute l’information pertinente (c.-à-d., si l’avis de concours demande d’inclure la même information dans un c.v. et dans la lettre d’accompagnement, faites-le).

À FAIRE : Aligner tous vos documents et veiller à ce que l’information soit la même dans votre c.v., votre lettre d’accompagnement et vos réponses aux questions de présélection.

À FAIRE : Exposer clairement de quelle manière vous remplissez toutes les exigences essentielles figurant dans l’avis de concours. Négliger de mentionner l’une d’elles peut entraîner le rejet de votre candidature.

À ÉVITER : Hésiter à reprendre le libellé exact utilisé dans l’avis de concours. Cela peut sembler étrange de répondre à un avis de concours exigeant, par exemple, six années d’expérience en établissement du prix de revient, en disant « Je possède six années d’expérience en établissement du prix de revient », mais utilisez le libellé exact. Il est toujours possible, et même recommandé, d’élaborer par la suite.

À FAIRE : Donner des exemples clairs, détaillés, quant à savoir comment, quand et où vous avez acquis l’expérience requise. Fournir le plus d’information possible au sujet de votre expérience, tout en respectant le nombre maximum de paragraphes ou de mots.

À FAIRE : Prendre soin de faire la distinction entre « et » et « ou » lorsque vous décrivez votre expérience par rapport aux critères.

À ÉVITER : Fausser vos titres, votre expérience ou le temps que vous avez passé dans un poste particulier. Les conséquences d’un tel geste peuvent aller plus loin que le simple rejet de votre candidature au poste en cause. Vous risquez aussi de faire l’objet de mesure disciplinaire ou même de perdre votre poste actuel.

À ÉVITER : Lorsque vous vous présentez à un concours ou à un test, vous contenter de reprendre l’information que vous avez obtenue en ligne. Ici encore, les conséquences d’un tel geste peuvent aller plus loin que le simple rejet de votre candidature au poste en cause. Vous risquez aussi de faire l’objet de mesure disciplinaire ou même de perdre votre poste actuel.

À FAIRE : Relire tous les documents avant de les soumettre. Si possible, les faire relire également par une autre personne. Il arrive souvent qu’on ne voie pas les erreurs dans ses propres écrits, car l’oeil voit ce qu’on a voulu écrire plutôt que ce qu’on a vraiment écrit.

À ÉVITER : Ne pas préparer des exemples concrets, vécus, des capacités et expériences figurant dans les exigences essentielles d’un avis de concours, surtout lorsqu’on se présente à une entrevue.

À FAIRE : Avertir au préalable un ancien superviseur ou un superviseur actuel que vous allez donner son nom comme référence.

À FAIRE : Parler à votre superviseur de vos objectifs de carrière et buts professionnels au début de l’année, au moment de l’examen de votre plan d’apprentissage.

À FAIRE : Demander des explications si vous êtes rejeté(e) d’un concours. Ce que vous apprendrez pourrait vous aider à la prochaine occasion.

 

Si vous avez des questions concernant la présentation de votre candidature à des concours, ou si vous avez des doutes au sujet d’une partie de votre demande, communiquez avec un conseiller ou une conseillère en relations de travail à labourrelations@acfo-acaf.com.

Grant Boland

Conseiller en relations de travail de l’ACAF

Articles reliés
Back to top