Commentaires au sujet de la politique

Le projet de loi C-4 reçoit la sanction royale

Photo: Le président de l’ACAF Dany Richard et la sénatrice Diane Bellemare célèbrent la sanction royale du projet loi C-4. La sénatrice Bellemare a défendu le projet de loi C-4 et elle est une ardente partisane du mouvement syndical.

 

Le président de l’ACAF Dany Richard s’est joint à plusieurs autres dirigeants syndicaux, notamment le président du Congrès du Travail du Canada Hassan Yussuff, lors d’une cérémonie tenue sur la colline du Parlement pour célébrer la sanction royale du projet de loi C-4. Le projet de loi révoque une bonne partie des dispositions de la loi antisyndicale que l’ancien gouvernement avait adoptée. Cette loi comportait des éléments qui nuisaient à la capacité des travailleurs et des travailleuses de se syndiquer ainsi que d’autres mesures punitives.

De concert avec la récente décision de ratifier la convention no 98 de l’OIT, il s’agit là d’un grand pas en avant pour les droits au travail et à la négociation collective au Canada. L’ACAF est fière d’avoir contribué aux pressions exercées en faveur de ces protections importantes, avec le soutien du Congrès du Travail du Canada et de nos nombreux collègues du CNM.

Articles reliés
Back to top