COVID-FR

COVID-19 : Dernières nouvelles pour les membres de la fonction publique (14 mars)

Note : La situation concernant COVID-19 évolue rapidement. Veuillez vous assurer de lire les avis les plus récents sur www.acfo-acaf.com/fr et de comprendre que les informations plus anciennes pourraient rapidement devenir périmées.

 

Nous sommes conscients que beaucoup de renseignements contradictoires circulent en ce qui concerne les protocoles mis en place pour les agents de la fonction publique alors que la pandémie de COVID-19 continue de progresser. Nous travaillons en étroite collaboration avec le Bureau du dirigeant principal des ressources humaines (BDPRH), mais la situation évolue rapidement. Voici ce que nous pouvons vous dire pour le moment.

Hier soir, Nancy Chahwan, dirigeante principale des ressources humaines, a envoyé un message à tous les administrateurs généraux et responsables des ressources humaines. Nous reproduisons son message dans son intégralité ci-dessous. Le BDPRH exhorte les ministères à faire preuve de la plus grande souplesse possible de telle sorte que les employés qui peuvent travailler de chez eux soient autorisés à le faire, sous réserve des exigences opérationnelles. Si vous devez vous rendre au travail, veuillez adopter des pratiques appropriées de distanciation sociale et d’hygiène des mains pendant que vous êtes au bureau.

Par ailleurs, tout employé qui s’isole sur la recommandation des responsables de la santé publique et qui ne peut pas faire de télétravail tout en étant en santé se verra accorder un « autre congé payé » de façon ne pas devoir utiliser son congé annuel. Veuillez ne pas aller au travail si vous avez des symptômes de la maladie ou si vous avez été en contact avec une personne qui a subi un test de dépistage qui s’est avéré positif. Le même type de congé s’appliquera aux personnes qui ont des obligations de garde d’enfants en raison de la fermeture des écoles et qui ne peuvent pas trouver de solutions pour faire garder leurs enfants.

Pour l’instant, votre premier point de contact doit être votre supérieur hiérarchique. Nous espérons que cette directive du BDPRH lui permettra de faire preuve de souplesse et de sens pratique, compte tenu des circonstances. Si vous avez des problèmes ou des questions après avoir parlé à votre supérieur, n’hésitez pas à communiquer avec les Relations de travail de l’ACFO-ACAF (labourrelations@acfo-acaf.com).

Merci de votre patience et de votre professionnalisme en ce moment difficile.

 

De: Nancy Chahwan, Dirigeante principale des ressources humaines

À: Administrateurs généraux, chefs d’Organismes (et employeurs distincts), chefs des ressources humaines

Chers collègues,

Pour respecter notre engagement à transmettre les mises à jour le plus rapidement possible, je tiens à vous fournir, ainsi qu’à vos équipes, des précisions au sujet de certains points.

Modalités de travail flexibles

Conformément aux communications publiques que le président du Conseil du Trésor a transmises aujourd’hui, je vous encourage vivement à faire preuve de la plus grande souplesse possible dans l’exercice de vos pouvoirs en ce qui a trait au télétravail et aux modalités de travail flexibles, en tenant compte de vos besoins et circonstances opérationnels.

Le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada travaille avec Services partagés Canada et les dirigeants principaux de l’information des ministères pour optimiser la bande passante Internet afin de soutenir le travail à distance et de donner la priorité à l’accès au réseau lié aux opérations essentielles. Plus précisément, les instructions suivantes permettront à notre effectif de maximiser la productivité, sur le plan individuel et collectif :

  • Utiliser les appareils mobiles lorsque c’est possible pour envoyer et recevoir des courriels;
  • Se brancher au RVP/ADP pour obtenir ce dont on a besoin sur le réseau ministériel et se débrancher, ce qui permettra à d’autres personnes de faire de même;
  • Limiter l’utilisation de la vidéoconférence sur le réseau du GC lorsque l’audioconférence suffit;
  • Localiser tout fichier avant de quitter le bureau;
  • Télécharger des documents en dehors des heures normales de travail.

En outre, voici des conseils pour optimiser la collaboration au sein des équipes et entre elles :

  • Utiliser les services infonuagiques publics pour collaborer avec ses collègues, dans le cas des travaux non classifiés (exemples : Facetime, MS Teams, Google Hangouts, Slack, etc.);
  • Utiliser l’application BBME pour communiquer avec ses collègues, dans le cas des travaux classifiés jusqu’au niveau Protégé B.

Congés

La situation a évolué depuis mon courriel du 12 mars. Le premier ministre a recommandé aujourd’hui d’éviter les voyages internationaux .À la lumière de ces conseils, les employés devraient être invités à déclarer leur intention de voyager à leur gestionnaire et doivent tenir compte des avis de santé publique aux voyageurs conformément aux avis actifs de santé aux voyageurs.

Je modifie donc par la présente les conseils sur les dispositions relatives aux congés figurant dans la FAQ, qui sera modifiée en ligne.

Employés auxquels les responsables de la santé publique ont demandé de s’auto-isoler :  s’ils sont en bonne santé et en mesure de travailler, les employés seront invités à discuter de la possibilité de faire du télétravail avec leurs gestionnaires. Si ce n’est pas possible, les employés se verront accorder un « autre congé payé » (code 699), conformément à leur convention collective.

Il faudrait examiner certains cas selon les circonstances qui leur sont propres (p. ex. si un employé choisit volontairement de se rendre dans les zones touchées, contrairement aux conseils de santé publique.)

Employés dont les enfants ne peuvent fréquenter l’école ni garderie parce que celle-ci est fermée ou en raison de restrictions en vigueur relativement à la situation causée par le coronavirus : Les employés devront :

  • Essayer de trouver d’autres solutions pour faire garder leurs enfants;
  • Si ce n’est pas possible, discuter de la possibilité de faire du télétravail avec leurs gestionnaires.
  • Si ce n’est pas possible, prendre un « autre congé payé » (code 699).

Ces dispositions reliées aux perturbations des opérations dans les écoles et les services de garde dues au coronavirus demeureront disponibles aux employés et aux gestionnaires le temps que dureront les perturbations dans les juridictions respectives et seront réexaminées le 10 avril 2020 par l’employeur.

Nous pensons que les paragraphes qui précèdent tiennent compte des conventions collectives, de la continuité des services offerts aux Canadiens et de l’impératif que nous avons tous de suivre les conseils de santé publique alors que le Canada poursuit ses efforts de lutte contre la propagation. À mesure que la situation évolue, j’aimerais souligner qu’une approche différente pourrait être adoptée si les conseils de santé publique changent.

Santé mentale

Je sais que nous sommes tous conscients de l’importance de soutenir la santé mentale de nos employés dans ce contexte de changements rapides.

Le Bureau de la dirigeante principale des ressources humaines prépare actuellement un document d’information à l’intention des employés afin de présenter les ressources clés et les conseils qui nous permettront de continuer à nous occuper de leur santé mentale et de celle de leurs équipes dans nos milieux de travail.

Nous devons aussi encourager nos équipes à demander l’aide dont elles ont besoin en communiquant avec le Programme d’aide aux employés (PAE) ou vos Coordonnateurs ministériels, accessible en tout temps, en accédant à des soins grâce au Régime de soins de santé de la fonction publique (RSSFP) ou en recourant aux Services organisationnels spécialisés  (SOS) offerts à l’échelle nationale.

Installations

Si vous travaillez dans un immeuble de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) et que vous pensez être confronté à un cas possible ou confirmé de COVID-19, veuillez communiquer immédiatement avec le Centre national d’appels de service de SPAC. SPAC ou son fournisseur de services collaborera avec les occupants pour concevoir et mettre en œuvre un plan de désinfection approprié à titre de service immobilier supplémentaire.

Enfin, veuillez continuer à vous tenir au courant de la situation en consultant les sites Web Canada.ca/le-Coronavirus et GCIntranet.

Merci et prenez soin de vous.

Articles reliés
Back to top