Le Coin du président

Soutenir tous les travailleurs canadiens en cette Fête du travail

Chers amis et amies, 

Il ne fait aucun doute que cette année, les Canadiens et Canadiennes ont dû relever un défi comme nul autre de mémoire humaine. Tous les aspects de notre vie ont été perturbés ou modifiés : emploi, vie de famille et interactions avec notre entourage. Un bon nombre d’entre nous ont subi des épreuves ou des pertes. Et bien que l’avenir soit incertain, on peut certainement supposer que nous avons encore du chemin à parcourir avant d’arriver de l’autre côté de cette crise. 

Cela dit, je suis heureux de constater que le Canada résiste mieux à la pandémie que beaucoup d’autres pays et qu’il en est ainsi parce que nous travaillons ensemble et que nous nous soutenons mutuellement. 

En cette fête du Travail, il est important de se rappeler qu’en général, les personnes responsables de la façon dont nous avons résisté à cette crise ne sont pas des politiciens ou des personnes riches, mais des Canadiens moyens, plus précisément des travailleuses et des travailleurs canadiens. 

Ce sont les travailleuses et les travailleurs du pays qui ont soutenu la population tout au long de la pandémie : des professionnels de la santé et du personnel hospitalier qui sauvent des vies aux travailleurs essentiels qui veillent à ce que les gens obtiennent les fournitures dont ils ont besoin, en passant par les fonctionnaires comme vous qui aident la population à accéder à des services et à des formes de soutien essentiels comme la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et d’autres mesures d’urgence.  

À titre de président de notre syndicat, je ne peux dire assez à quel point je suis honoré de représenter des professionnels aussi engagés et dévoués qui ont su relever le défi auquel ils faisaient face au-delà de toute attente. 

Je crois qu’il est également important, en cette fête du Travail, que nous, travailleurs syndiqués, prenions un moment pour apprécier tout ce que nous avons accompli ensemble et nous engager à nouveau à assurer un meilleur avenir pour tous les travailleurs et travailleuses du pays. Pour continuer à relever le défi, les Canadiens et Canadiennes doivent faire ce que nous avons fait : rester unis. Nous devons veiller à ce que les services publics de qualité sur lesquels la population compte soient protégés, à ce que les emplois perdus soient remplacés par de bons emplois durables, à ce que notre système de santé soit amélioré et à ce que notre filet de sécurité sociale soit à l’épreuve des catastrophes, de telle sorte que nous soyons mieux protégés en cas de crise future. 

Je sais que beaucoup de Canadiens et Canadiennes attendent impatiemment un retour à la normale. Mais j’ai la conviction que, même en cette période de crise, nous pouvons prendre des mesures non pas pour retourner à la normale mais pour avancer vers une nouvelle normalité et un meilleur avenir pour nous tous. 

 

Dany Richard, MBA, CPA, CMA, IAS.A

Président de l’ACFO-ACAF et président du conseil d’administration

Articles reliés
Back to top