Mise à jour

Les résultats du sondage sur l’engagement des FI

L’ACAF a publié les résultats du sondage sur l’engagement des FI pour lequel elle avait retenu les services de Mme Val Kinjerski, grande spécialiste et auteure de renom dans le domaine de l’engagement des employés et de l’état d’esprit au travail.

L’Association avait commandé cette étude dans le cadre de sa démarche proactive à l’égard des préoccupations de ses membres. L’ACAF est aux prises avec un accroissement sans précédent du nombre de conflits au travail. Nous ne pouvions pas nous contenter de réagir; nous devions comprendre la cause profonde du problème afin d’être en mesure d’élaborer collectivement des mesures de prévention. Le sondage nous permet de cerner de manière à la fois  scientifique et empirique les questions sur lesquelles nous devons nous pencher.

L’état d’esprit au travail des agents financiers se situe bien en-deçà de la moyenne. Dans l’étude, les FI font ressortir plusieurs facteurs qui gênent l’état d’esprit au travail et proposent des occasions clés d’amélioration.

À l’heure actuelle, le Canada joue sur la scène mondiale un rôle de leader en matière de gestion financière. De fait, nous sommes devenus le « modèle canadien » à l’échelle mondiale. Les membres de l’ACAF ont contribué à ce modèle canadien qui fait l’envie d’autres pays moins fortunés.

Le groupe Gestion financière se compose de membres professionnels et fiers qui se présentent au travail chaque jour dans le but de contribuer au succès de notre grand pays. Et pourtant, les constatations du sondage donnent à entendre que nous risquons d’ébranler les bases mêmes de notre capacité de gestion financière si nous choisissons de ne pas en tenir compte. Nous compromettrions ainsi tant notre statut de leader mondial que la sécurité financière et la saine gouvernance financière que les Canadiens et les Canadiennes en sont venus à considérer comme allant de soi.

Nous nous trouvons dans une position unique et privilégiée : celle de chercher des solutions à des problèmes qui se posent pour un groupe professionnel qui est novateur, engagé et énergique et qui est réceptif au changement et aux solutions créatives. Si jamais l’employeur devait réussir sur le plan de la gestion des personnes, c’est ce groupe qui s’y prête le mieux.

Votre Association est actuellement en discussion avec des intervenants clés de la fonction publique à cet égard. Nous cherchons des solutions qui permettraient de créer un climat dans lequel les FI pourraient réaliser tout leur potentiel d’effectif engagé et productif et, ainsi, contribuer à la sécurité financière de tous les Canadiens et les Canadiennes.

 

Nous encourageons les membres à lire le rapport intégral, qui peut être consulté ici.

Articles reliés
Back to top