Mise à jour

Les agents financiers jouent un rôle crucial dans les réformes de la fonction publique

Au moment où les gouvernements partout dans le monde tentent de réagir à leurs enjeux financiers, il est impératif qu’ils prennent conscience de la valeur que les professionnels des finances apportent à la table. En période d’austérité, une gestion financière accrue s’impose pour exécuter les budgets de la fonction publique. Les gouvernements submergés par les dettes seraient sages de maintenir en emploi les employés chargés de leur lancer une bouée de sauvetage — c.-à-d., la capacité de gestion financière — au moment précis où ils en ont le plus besoin.

Le Royaume-Uni, pays dont la situation financière est désastreuse et qui envisage d’imposer de rigoureuses compressions dans la fonction publique, commence à s’en rendre compte. Lors d’une récente allocution devant le Consultative Committee of Accountancy Bodies, l’administrateur général du conseil municipal de Westminster Michael More a déclaré que le gouvernement du R.-U., dans ses plans de réforme de la fonction publique, entend [traduction] « confier un rôle important au secteur des finances dans la bonne mise en œuvre [de ces réformes]. Nous serons témoins de la « commercialisation » croissante du secteur public. Cela inculquera certains types de disciplines commerciales que j’estime appropriées. »

Les professionnels des finances qualifiés ont reçu la formation voulue pour cerner des économies de coûts, évaluer les risques, surveiller les contrôles des dépenses, évaluer le caractère concurrentiel des propositions et exécuter tout l’éventail d’analyses propres à la gestion des dépenses de programmes. En dernière analyse, c’est à eux qu’il incombera d’appliquer la discipline financière requise pour améliorer l’efficience et l’efficacité de la prestation des programmes du gouvernement du Canada.

La communauté FI est prête à relever ce défi. Nos membres ont manifesté à voix haute leur désir de miser sur leur expertise pour trouver des moyens créatifs d’améliorer la situation financière du Canada. Les FI ne se contentent pas de chercher un emploi; ils se présentent au travail avec pour objectif de contribuer au mieux-être des Canadiens et des Canadiennes.

Comme le gouvernement du Canada est à la recherche d’économies de coûts, il n’est pas trop tard pour reconnaître la valeur inestimable que le groupe FI apporte à la fonction publique fédérale.

Article Date: 2012-02-06

Articles reliés
Back to top