Parité salariale

L’ACAF dépose une plainte de disparité salariale pour le compte des agents financiers de la fonction publique

Après un long processus de recherche et d’évaluation, l’ACAF a déposé une plainte de disparité salariale pour le compte des agents financiers de la fonction publique, le 8 mars, Journée internationale de la femme.

Nous espérons que la plainte, alléguant le traitement inéquitable des secteurs du groupe Gestion financière (FI) qui sont actuellement à prédominance féminine, aboutira enfin à une reclassification réclamée depuis si longtemps qui fera en sorte que toute la collectivité FI soit mieux traitée.

L’employeur traite depuis longtemps la collectivité FI comme un groupe à prédominance féminine. En assimilant depuis tant d’années les agents financiers au groupe Services des programmes et de l’administration, qui est à prédominance féminine, l’employeur les a assujettis à un système de classification et à une structure de rémunération inadéquats qui ne reflètent pas le caractère professionnel et spécialisé du domaine. Le rôle des agents financiers a évolué, mais pas ses structures de rémunération.

Nous allons de l’avant avec cette plainte en espérant sincèrement qu’elle permettra en dernière analyse de réparer un préjudice historique. Nous n’avons pas pris cette décision à la légère, mais uniquement après avoir épuisé les autres recours. Les promesses qu’on nous avait faites n’ont pas été tenues; le système de classification reste fondamentalement vicié.

Comme bon nombre d’entre vous le savent, le gouvernement a récemment présenté un projet de loi contenant des modifications au régime d’équité dans la rémunération pour les fonctionnaires fédéraux. Si nous avons bien compris d’après le libellé du projet de loi, du fait que notre plainte a été déposée avant l’entrée en vigueur de ces modifications, c’est l’ancien système qui s’appliquera. Ainsi, nous avons déposé notre plainte auprès de la Commission canadienne des droits de la personne.

Nous sommes en voie de rédiger une série de documents et de fiches d’information qui aideront à comprendre notre raisonnement et le déroulement probable du processus. D’ici là, si vous avez des questions ou besoin de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Vivian Gates au 613-728-0695, poste 226.

ACAF – Plainte de disparité salariale (547 kb .pdf)

Articles reliés
Back to top